admin

Rechercher

Soral,
Le coming out 2007

News de l'hiver, et coming out de l'année: et non Soral n'est pas homo, il n'avale toujours pas, il n'offre pas ses fesses dans les backrooms cradingues du marais. Ni dans les pissotières d'ailleurs... Non bien sur, Soral homo, ça n'aurait QUE fait marrer tout le monde. Sans plus... Mais aujourd'hui il s'agit de bien autre chose. Non, non c'est un coming-out autrement plus délicat, autrement plus grave, autrement plus inavouable qu'assume le bougre Soral à ce jour.
Allez c'est plié, d'entrée de jeu 30% de lecteurs en moins. Voila, acte de courage qui force le respect, Alain Soral avoue qu'il en est, tout simplement, lui, de cette France d'en bas, de cette France prolétaire qui a foutu le bordel il y a 5 ans, un soir de 21 avril, de cette France que rejette Diam's, Booba et Ségolène. Voilà Soral est donc frontiste ! Ça y est! C'est dit! A la une de l'actualité des blogs, les internautes cherchent à comprendre. Certains admirent, d'autres vomissent, d'autres théorisent. Soral a donc choisi de suivre Jean-Marie Le Pen dans sa dernière croisade et travaille depuis plus d'un an au cà´té de Marine. Surprenante révélation, pourtant déçus quelques temps on pouvait se douter d'une affinité naissante. Son frontisme semble pourtant atypique. Comme tous ces bastions du Nord, rouges autrefois, basculant au FN, que se passe-t-il ? Historicité des formes contre essentialisme, pour Soral, tout bouge, tout se transforme. Le FN d'autrefois aurait muté et serait en passe de devenir le "vrai parti de gauche (au sens économique et social) et d'opposition au système". Ce mystérieux parcours, celui de Robert Gros, oscillant entre suicide et engagement politique s'est donc révélé en ondes sur Rockik.com le 28 Novembre en compagnie du génie Ismael Trepanier, haletant et quasi-schizo (nldr: Le Pen est un islamiste !) en tous cas, ravi d'annoncer la news du fond des forêts froides du Quebec. On apprend donc que le bougre a intégré le cabinet de campagne de Jean-Marie Le Pen. Pour un coming-out, on peut dire que c'est du bon gros "outing" et bien à l'ancienne et bien vaselinant, puisque cette news, on l'imagine aisément, risque d'émouvoir de part et d'autres. Annoncer qu'on se fait trombiner, ça fait quelques temps que c'est devenu banale, bobo delanoiste, voire piteusement conformiste, mais quand un ancien rouge, star des médias, auteur de "Misères du Desir", ose s'associer au Borgne, au Père Fouettard de la France prolétaire, alors on s'offusque dans tout Paris, on hurle à gauche, on s'inquiète à droite, le monde change (très) vite. Depuis quelques semaines, entre le discours de Valmy, la visite de Dieudo au BBR, la main tendue de Le Pen à labanlieuesexprime.org, une transmutation s'opère dans le paysage politique français. Le FN, devenu une arme aux mains des exclus, des rejetés, des marginaux, des agités, le levier idéal pour tout faire sauter puisque il ne resterait plus que ça à faire, par pur désespoir politique ?... C'est-à -dire que le mouvement ennemi juré de la gauche mais aussi de la droite (unifiés dans le Système UMPS), apparait à Soral comme un parti d'avenir, transcourant, premier parti ouvrier de France pouvant s'opposer par l'alter-nationalisme aux diktats du capitalisme financier mondialisé (dont l'extension toujours plus profond se fait par le biais idéologique du (social)libéralisme droitdelhommiste(américain) défendu par les BHL, Glucksmann, Goupil, Cohn-Bendit, Attali et autres Sorman), qui pèse, et à travers lequel il aperçoit aujourd'hui la seule chance de voir le système exploser. Fantasme, nostalgie ou réalité ? Erreur stratégique ou visionnaire Nostradamus ? Quoiqu'il en soit, ce coming out est déjà le centre de nombreux débats. Certains se questionnent, Soral toujours homme de gauche revendiqué, aurait-il pété un plomb ? Il a l'air plutà´t dans la cohérence, une fois de plus. Chercherait-t-il à suivre un buffet ? Soral n'est pas suspect de mercantilisme sur ce coup là . A-t-il tout simplement dix ans d'avance sur ses concitoyens ? Ca, l'avenir seul nous le dira. Est-il vraiment sincère? Veut-il tout faire sauter ? Ou encore est-il un moderne Doriot comme le disent les mauvaises langues ... ou est-ce tout simplement une ultime provocation avant de disparaitre sous les tropiques ? A vous de voir, à vous de juger, en tous les cas nous avons voulu comprendre et, refusant l'anathème des culs-bénis, avons donné la parole à ce nouvel infréquentable.



A voir également :

Flanby
Flanby
ou le conquérant de l'univers
SORAL
Le "coming-off"
Coming-off
DIEUDO
Dieudonné,
en conférence de presse
SORAL
Alain Soral
For ever ...
Alain Soral
Alain Soral
rencontre ses lecteurs...
Polémique
Polémique
Soral/Dantec
Alain Soral
Alain Soral
Polémique, chute et (...)
CHUTe!
CHUTe!
Eloge de la disgrace, (...)
Soral
Sociologie du dragueur
Dragueur
 
Contact | OMG WTF ? | Toutes les videos | Toutes les chroniques | Tous les articles | Tout
Fermer
Envoyer cet article
Soral,
Le coming out 2007



Ces informations ne sont pas collectées pour des opérations de marketing.


Expediteur / From :
Destinataire / To :
Commentaire /
Comment :
(facultatif)
AntiSpam :
2 + 2 = ?
Envoyer